Un beau bilan de l’année 2017 qui vous veut du bien !

Ah, les amis.
On peut se le dire, on n’a plus eu l’occasion de se parler ici depuis longtemps !
(Ne me lancez pas des fruits pourris les copines et les copains :D)

Ayant fini, et commencé la nouvelle année, malade, je n’ai pas eu la force de faire de vidéos « bilan », « book haul », « nouveaux objectifs » …
Mais c’est un mal pour un bien !
Car j’ai énormément de choses à vous dire, surtout des belles choses, pas nécessairement en rapport avec la lecture, un peu personnelles (et vous l’aurez compris, la pudique que je suis, n’aurait pas pu en parler en vidéo).

Cette année a été une sorte d’année charnière que j’ai passé tantôt dans la tristesse, le stress, la joie, la fatigue mais aussi dans l’amour, sous toutes ses formes. J’ai pris conscience de beaucoup de choses, j’ai pris de l’assurance dans certains domaines. Je me suis laissée le temps de faire mûrir mes idées et mes envies.

J’ai tout simplement continué à me construire et à me façonner.

Je pense que vous vous en doutez, mais je suis quelqu’un avec un caractère relativement fort et déterminé, pourtant, je suis également une personne émotive. Un paradoxe sur patte. Mais un paradoxe que j’accepte et dans lequel je me sens complète, et plus forte, plus à même de comprendre le monde et les gens qui m’entourent.

J’essaye toujours de tirer le meilleur, même des situations les moins « sympas ».

Ces dernières années n’ont pas toujours été évidentes. C’était souvent dur, il fallait souvent se battre pour tenir le coup, mais vous savez quoi ? Je ne regrette absolument rien.

Parce que j’ai la chance d’avoir une maman géniale qui est mon plus grand soutien, parce que j’ai toujours la chance d’avoir mes meilleurs amis auprès de moi, parce que j’ai la chance d’avoir rencontré de nouvelles et merveilleuses personnes, qui étaient là quand j’en avais besoin, et dont certaines, qui sont même devenues des amis. Parce que j’ai l’impression d’avancer.

Parce que, même si mes peines de cœur seront toujours quelque chose qui se guérie plutôt mal chez moi, bordel, je suis tellement inondée d’amour de la part de mes proches, mais aussi de vous. Vous, qui êtes toujours hyper réactifs, présents, qui prenez encore le temps de venir papoter avec moi.

MERCI !

Cette année, la réelle conclusion, c’est que je suis profondément reconnaissante.
(Je vous l’écris les yeux larmoyants, de bonheur).

J’attaque la nouvelle année, certes malade, mais avec beaucoup d’optimisme et de rêves. C’est pour cette raison que je n’ai pas de « bonnes » résolutions pour la nouvelle année.
Je veux juste prendre soin de moi, faire des choses qui me plaisent, être encore plus proches des personnes qui comptent pour moi et pour qui je compte !
Je veux la tranquillité d’esprit, du bien-être, de la culture, de la création, des voyages.

Je veux la vie dans tout ce qu’elle a à offrir.

Aussi, je voudrais revenir sur certaines choses que l’on m’a dites cette année, à de très nombreuses reprises, des choses magnifiques, qui m’ont beaucoup touchée, et qu’à force je vais commencer à croire.
Je vais vous les partager, un peu gênée, surtout sans aucune prétention, car ça m’émeut plus qu’autre chose.
On m’a dit que j’apportais de la joie aux gens, que j’étais solaire, que je faisais du bien aux personnes qui me côtoyaient, que je guérissais en quelque sorte.
J’en ai la chair de poule.
(Et encore les larmes aux yeux. Sérieux ! Apportez lui des mouchoirs une bonne fois pour toute !)

Merci, parce que je prends de plus en plus conscience que c’est peut-être ça que je veux faire. Apporter de mon univers chez les autres.
Et l’année 2018 en sera propice.

Si tout se passe bien, je vous réserve des petites choses chouettes, qui je l’espère vous plairont. En tout cas, de mon côté, l’envie y est !

Enfin, avant de vous laisser, je voudrais faire le point sur ma vision de la vie qui, en somme toute, est très simple.
La vie c’est des choix. On ne sait jamais si ce que nous choisissons est ce qu’il fallait choisir ou non.
Ce n’est pas grave.
En réalité, rien n’est bon ni mauvais.
Ce sont vos réactions et ce que vous en tirez qui fait la différence.
Parfois ça prend du temps pour se rendre compte de ce qu’on a gagné dans nos expériences (bonnes ou mauvaises) mais l’essentiel c’est de s’écouter.

Par contre, je tiens à vous dire quelque chose d’autre.
On dit souvent que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Oui et non.
Je suis d’accord que les épreuves peuvent nous renforcer, nous rendre meilleur, nous mettre au défi, nous faire nous surpasser.
Mais tirer sur la corde au point qu’elle casse, non. Une fois qu’on a trop forcé, qu’on s’est usé soi-même, certes on peut toujours se relever, mais il y a des risques de séquelles.
Alors si vous sentez un jour que dans vos relations, dans votre travail, dans tous les aspects de votre vie, vous êtes à bout, n’attendez pas d’être malade au point de ne plus rien pouvoir faire. Vraiment. C’est peut-être redondant avec tout ce que les gens se souhaitent en début d’année, mais la santé, c’est vitale (Captain Obvious à votre service). Vous êtes précieux et je vous souhaite par dessus tout la santé, physique et mentale. Je suis sincère.

Je vous fais plein de gros bisous mes petites bêtes de la forêt

Publicités

3 réflexions au sujet de “Un beau bilan de l’année 2017 qui vous veut du bien !”

  1. Je te souhaite aussi de tout coeur une merveilleuse année (et plein d’autres à venir… je m’en voudrais d’en rater une et que ça soit une année pourrie^^ et oui, je suis une stressée des voeux du nouvel an), pleine de petits bonheurs, et peut-être même de grands. Je te souhaite de trouver ou de maintenir un équilibre qui te convienne, peut importe qu’il soit conventionnel ou pas. Il est déjà assez dur d’être bien dans sa vie pour s’imposer de rentrer dans les cases ! C’est l’expérience de la vieille que je suis qui parle… je suis plus heureuse aujourd’hui à 42 ans que je ne l’étais dans la vingtaine, car je ne m’impose plus (ou moins) de plaire aux autres ou d’être dans la norme. Ça a été un long travail, pas toujours simple, mais je t’assure que ça vaut le coup. On n’évite pas les cicatrices (amoureuses, amicales, santé…), mais on apprend à vivre avec. Ça peut paraître cucul, mais je t’assure que c’est vrai. Et pourtant, la vie ne m’a pas épargnée non plus. Mais je choisis de n’en garder que le meilleur, et ce qui me rend heureuse, peut importe le regard des autres (par exemple, j’ai décidé il y a qq années, après des années de vie commune, de prendre un appartement en ville, et d’y vivre sans mon conjoint resté à la campagne. Je ne l’ai pas quitté, j’ai juste cessé de vivre avec lui car le quotidien était trop pesant à mon goût. Et je suis persuadée qu’on est plus heureux comme ça, même si les gens me regardent encore de travers pour ma décision. Tout ce qui compte, c’est le résultat).
    Comme d’habitude, c’est un pavé que je laisse en commentaire, sans doute plus sérieux que d’habitude, mais ton article m’a donné envie de partager aussi avec toi, de te donner j’espère de l’espoir sur les années à venir. Plus je vieillis (même si dans ma tête je n’ai pas l’impression d’avoir passé les 40 ans), mieux je me sens. De plus en plus apaisée avec moi-même et les autres, avec mon expérience et mes cicatrices.
    Encore une fois je te souhaite le meilleur, de profiter de tous ces petits moments du quotidien qui fond du bien, et pas seulement pour cette année, mais aussi pour toutes celles à venir…

    Aimé par 1 personne

  2. Pour que tu te sentes un peu moins seul, j’ai aussi été malade en ce début d’année.
    Je me suis retrouvée dans tes mots surtout dans la dernière partie. Il fut un temps où j’ai réellement tiré sur la corde, où tout restait à l’intérieur à murir au point, qu’un jour, tout à lâcher.
    Depuis, je suis devenue un peu plus égoïste qu’avant. J’avoue que je me laisse passer avant les autres quand je sens que c’est trop. Je pense que parfois, c’est important de penser à soi.

    J’ai découvert ta chaîne YouTube et puis ton blog il n’y a pas longtemps. Je cherchais à regarder autre chose sur YouTube que de la beauté, … Et je suis tombée par le plus grand des hasard sur ta chaîne et ça m’a donné envie de découvrir d’autres booktubeuses. En fait, tu as ouvert encore un peu plus mon univers YouTube et en même temps, tu m’as fait repensé à cet amour de la littérature que j’ai toujours eu mais que j’avais abandonné depuis quelques temps. J’ai recommencé à lire et ça m’apporte beaucoup. J’avais oublié le pouvoir qu’a la lecture de nous faire découvrir tout un tas d’univers et de cultures différentes. De nous replonger avec nos peurs, nos envies, nos rêves.
    Je te remercie de m’avoir fait redécouvrir ce plaisir que j’avais oublié.

    Je te souhaite une très heureuse année 2018 et un bon rétablissement.

    Bisous

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s